Ne plaisante jamais avec les porcs-épics ! Mais ce chiot n’apprend rien…

Récemment, Internet a répandu l’histoire effrayante d’un chiot Saint-Bernard nommé Rakus, qui a été victime du système de protection original du porc-épic. Les photos d’un chien avec des dizaines d’aiguilles coincées n’ont pas laissé indifférents les éditeurs, et nous avons donc décidé de creuser plus profondément. Et il s’est avéré de curieux détails qui bouleversent tout.

C’est Rakus, qui peut être traduit par « source de bruit ». Malgré sa taille, il est encore un chiot adolescent.

Et voici la première photo de Rakus dans la clinique vétérinaire, où il est arrivé après la bagarre avec le porc-épic.

Vous voyez ce look ? Je comprends tout et je me repens, seulement sauver, aider, sinon ça fait très mal. Et je jure que je ne m’approcherai plus de ces bêtes piquantes !

Les porcs-épics transportent jusqu’à 30 000 piquants et peuvent frapper des centaines d’ennemis à la fois. Non, ils ne tirent pas d’aiguilles au sens littéral, mais avec un contact physique actif, ils visent eux-mêmes l’ennemi et restent dans son corps. Rakus a choisi la pire option – une bouche pleine d’aiguilles !

Aiguilles coincées dans la gorge ! Rakus a été riposté lorsqu’il a essayé de mordre un porc-épic. Cela n’a pas fonctionné et le chien a eu beaucoup de chance qu’il y ait des vétérinaires expérimentés qui ont pu retirer rapidement toutes les aiguilles. Il n’y a même pas eu de suppuration, ce qui est rare. Et des photos de Rakus, percées d’aiguilles, décoreront désormais le cabinet du médecin et serviront d’exemple à ceux qui veulent avoir un chien et réfléchir aux problèmes liés.

Et maintenant, la chose la plus intéressante – selon les propriétaires du Saint-Bernard, c’est loin d’être la première fois que Rakus s’en tient aux porcs-épics et se prend des piquants au visage. J’aurais dû retenir la leçon maintenant, mais non ! Il y a de tels individus, à la fois parmi les humains et parmi les animaux, à qui les erreurs du destin n’enseignent rien. Vous n’êtes pas obligé de les imiter !

Like this post? Please share to your friends:

Videos from internet

Related articles: