Il est devenu connu dans quelles conditions Meghan Markle sera acceptée dans la famille royale.

Après des déclarations peu flatteuses sur la famille royale et des manipulations du prince Harry, que même les fans de l’actrice ne nient pas, Meghan Markle n’améliorera jamais ses relations avec les proches de son mari. Du moins, c’est ce que semble penser le public. Mais le biographe royal Tom Quiney n’exclut pas que si Charles III pardonne à son plus jeune fils, il pourra améliorer ses relations avec Meghan. Cependant, la duchesse, ajoute l’expert, devra se surpasser, et deux fois.

Premièrement, Meghan ne pourra pas vivre aux États-Unis, où elle prévoit de reprendre sa carrière d’actrice. Il est important pour la famille royale que tous les membres de la famille vivent en Angleterre. Deuxièmement, elle devra faire tout ce que le roi, la reine consort, ainsi que le futur héritier du trône, William, et sa femme Kate Middleton, disent. Cette stratégie signifie que le retour de Meghan, s’il a lieu, doit se faire en douceur et sans fanfare.

Et il ne faut pas s’attendre à des excuses, ni à ce que les monarques la traitent plus indulgemment. Queenie estime que Meghan est trop fière pour accepter de telles conditions. Les internautes, d’ailleurs, sont du même avis : les Ducs de Sussex préféreraient divorcer plutôt que de voir Meghan revenir sur ses paroles.

Like this post? Please share to your friends:

Videos from internet